LE VRAI RÔLE DU GOUVERNEMENT

Par l’Honorable Ministre Louis Farrakhan

(Le texte suivant est tiré d’un message délivré par le Ministre Farrakhan à la convention des Noirs dans le gouvernement (BIG) le 23 août 1997, à Washington)

 

Au Nom d’Allah, Le Bienfaiteur, Le Miséricordieux,

Dans la déclaration d’Indépendance, il est dit : « Nous tenons pour évidentes par elles-mêmes les vérités suivantes : tous les hommes sont créés égaux ; ils sont doués par le Créateur de certains droits inaliénables ; parmi ces droits se trouvent la vie, la liberté et la recherche du bonheur. Les gouvernements sont établis par les hommes pour garantir ces droits, et leur juste pouvoir émane du consentement des gouvernés ».

C’est une honte que malgré les talents et la sagesse des Pères fondateurs, il n’était pas évident à leurs yeux que nous (Noirs) étions aussi doués des mêmes droits inaliénables de vie, liberté, et la recherche du bonheur qu’ils ont mis en place pour eux-mêmes. Si tous les hommes étaient en réalité égaux pour les Pères Fondateurs, vous ne seriez pas des Noirs dans le gouvernement, mais tout simplement dans le gouvernement. Le fait est que vous êtes des Noirs dans le gouvernement, agressés par le gouvernement, opprimés sur le lieu de travail dans un environnement hostile, vous essayez de servir le gouvernement et le peuple et de faire votre travail pendant que vous subissez l’enfer.

Nous sommes doués de ces droits inaliénables par le Créateur, ce n’est pas l’homme qui nous les a donnés. Et parmi ces droits se trouvent la vie, la liberté et la recherche du bonheur. Les gouvernements sont établis par les hommes pour garantir ces droits, et leur juste pouvoir émane du consentement des gouvernés. Nous n’avons jamais donné notre consentement au gouvernement pour nous gouverner, non plus depuis l’Emancipation, est-ce qu’on nous a demandé si nous voulions faire parti de ce gouvernement qui nous a asservis ? Mais ils ont fait comme si, étant donné qu’ils nous ont vidé de la connaissance de soi, de notre histoire et de notre culture, et que nous ne pouvions que nous tourner vers les maîtres esclavagistes et leurs enfants  et accepter n’importe quelle situation dans laquelle ils nous placent, malgré ce que le Créateur a dit au sujet des droits inaliénables.

En ce moment même, vous devez rester à votre place, celle consistant à servir au mieux les intérêts de ceux qui gouvernent, malgré vos dons et vos talents et là où ceux-ci peuvent vous emmener. Alors vous luttez dans le gouvernement pour servir, mais vous vous battez pourtant pour obtenir ces droits.

Chaque besoin humain est un droit humain. Les êtres humains sont des créatures physiques, spirituelles, émotionnelles, intellectuelles et morales. Nous sommes nés dans ce monde avec des droits humains.  La nourriture en est un. L’habillement en est un. Avoir un toit est un droit humain, parce que c’est un besoin humain. Puisque vous n’êtes pas un animal, le cerveau doit être cultivé, alors une maison et une famille sont des droits humains. La protection de la famille, le renforcement du mariage et la construction d’un foyer font partis des garanties des droits inaliénables de la vie, de liberté et de la recherche du bonheur.

L’éducation n’est pas un privilège, l’éducation est un droit humain. C’est la connaissance qui sépare l’humain de la bête, par conséquent la meilleure éducation possible doit être donnée et garantie par le gouvernement. Autrement, le gouvernement ne garantie pas les droits inaliénables de la vie, de la liberté et la recherche du bonheur.

Les droits humains du peuple américain ont été violés par le gouvernement qui a été établi pour garantir ces droits. Vous ne pouvez pas dire que le gouvernement des Etats-Unis croit à la garantie de ces droits pour tous ses citoyens. Si le gouvernement faisait vraiment son travail, il n’y aurait pas autant d’insatisfaction en Amérique envers le gouvernement.

Lors de la dernière élection, moins de 50% des électeurs sont partis voter. Le président n’a pas été élu par la majorité du peuple américain. 30% parmi les 70% ont élu cet homme pour diriger ce gouvernement. Il faudrait réfléchir sérieusement sur le niveau d’insatisfaction, celle-ci a créé une milice qui hait le gouvernement américain.

J’ai commencé ce discours en parlant de la Constitution américaine, mais je veux parler au sujet de la réelle constitution. La réelle constitution, à partir duquel celle des Etats-Unis provient, est l’amour de Jésus-Christ et des Ecritures tel que l’ont prétendu les Pères Fondateurs. Ils ne l’ont pas suffisamment aimé puisqu’ils ne vous ont pas vu comme faisant partis de cela, mais ils aimaient le livre. Allons dans les Ecritures et voyons comment le gouvernement devrait fonctionner. Je veux parler du rôle du gouvernement avant que je parle de celui des Noirs dans le gouvernement. Si vous en faîtes partis juste pour le chèque et apporter des troubles dans la vie du peuple américain au nom du gouvernement, alors je vous dis chers « citoyens », plus le temps passe, plus vous serez les victimes d’autres Timothy Mc Veigh, car les gens seront de plus en plus insatisfaits de leurs dirigeants et de la politique du gouvernement que ce soit intérieure ou étrangère.

Jésus, un jour, parlait à ses disciples, et ceux-ci lui ont demandé « Seigneur, quand t’avons-nous vu ayant faim, ou ayant soif, ou étranger, ou nu, ou malade, ou en prison, et ne t’avons-nous pas assisté? », et Jésus a répondu « toutes les fois que vous n’avez pas fait ces choses à l’un de ces plus petits, c’est à moi que vous ne les avez pas faites ».

Un bon gouvernement n’œuvre pas seulement pour les grandes personnalités. Un bon gouvernement n’œuvre pas seulement pour les riches et les gens de pouvoir. Un bon gouvernement n’en est pas un s’il n’œuvre pas pour le plus petit membre de la société.

Si vous croyez que le Tout-puissant Dieu a créé tous les êtres humains à Son image et selon Sa ressemblance, alors tout ce qui fait parti de la fondation américaine est créé à l’image de Dieu et est doué de dons et talents qui devraient être extraits, développés et encouragés, ainsi tout le peuple serait mieux servi. Il est intéressant de voir que lorsque Dieu a créé l’homme, selon la Bible, la première chose qu’Il lui a donnée était le pouvoir. La première chose qui nous a été prise et que nous essayons toujours de récupérer est quoi ? Le pouvoir. Si vous avez le pouvoir, alors vous changeriez la réalité dans laquelle vous vivez. Vous avez un métier, mais pas de pouvoir. Alors à quoi bon pour vous d’être sur une plantation entrain de servir et vous n’avez aucun pouvoir pour changer la réalité dans laquelle vous vivez.

La première chose que Dieu a donnée est le pouvoir. La seconde chose qu’Il a donnée est la domination, l’habilité de régner. Le pouvoir et l’habilité de diriger quoi ? D’abord, diriger soi-même, puis diriger et maîtriser l’environnement. Dieu fait cela. Alors le gouvernement est réellement ce qui est autorisé à se tenir à la place de Dieu pour exercer de l’autorité sur un peuple qu’il n’a pas créé, mais il a le pouvoir de taxer, de vous envoyer à la guerre. Le gouvernement a le pouvoir de la vie et de la mort, alors il doit prendre racine en Dieu pour être droit.

Le gouvernement doit servir les besoins, les droits et les intérêts des plus petits, et non pas seulement ceux des plus grands. Les disciples ont demandé à Jésus « quand t’avons-nous vu ayant faim, et ne t’avons-nous pas assisté ? » Combien d’américains vont au lit ayant faim pendant que les prix de la nourriture sont élevés ? « Quand t’avons-nous vu nu, et ne t’avons-nous pas assisté ? » Combien d’américains n’ont pas de vêtements adéquats ? Combien d’américains, qui ont combattu pour ce pays et qui ont payé des taxes, vivent sous des ponts et des boites de cartons ? Et personne ne semble s’en soucier. « Quand t’avons-nous vu étranger, et ne t’avons-nous pas assisté ? » Aujourd’hui, si vous n’avez pas d’assurance et que  vous êtes malade, vous pouvez mourir. « Quand t’avons-nous vu malade, et ne t’avons-nous pas assisté ? » Et le seigneur a répondu « toutes les fois que vous n’avez pas fait ces choses à l’un de ces plus petits, c’est à moi que vous ne les avez pas faites ».

Jésus a donné le standard par lequel les gouvernements seront séparés et jugés à Son retour. A quoi ressemblera le gouvernement des Etats-Unis au retour de Jésus-Christ ? Je veux que vous réfléchissiez, parce que vous dîtes que vous êtes Chrétiens, Musulmans, Hébreux. Le gouvernement ne suit pas les bases et il a besoin d’être ramené à sa place, car la déclaration d’Indépendance dit « Toutes les fois qu’une forme de gouvernement devient destructive de ce but, le peuple a le droit de la changer ou de l’abolir et d’établir un nouveau gouvernement, en le fondant sur les principes et en l’organisant en la forme qui lui paraîtront les plus propres à lui donner la sûreté et le bonheur ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *